Formule 1 | Le GP de Las Vegas intéresserait 4 fois plus que le Super Bowl aux USA

Posted on

Comme on te l’a ditl’annonce d’une course de F1 à Las Vegas l’année prochaine a déjà eu un effet notable sur les réservations d’hôtels dans la ville du Nevada, même si la date du Grand Prix n’est pas encore connue avec précision.

Il faut dire que ce Grand Prix a tout pour séduire, notamment pour sa localisation sur le Strip de Las Vegas.

“Ce sera une course du samedi soir sur une piste emblématique, nous ne pouvons pas imaginer un mariage plus parfait entre vitesse et glamour” s’est enthousiasmé Stefano Domenicali, le PDG de la F1.

Et l’Italien confirme le boom des demandes de nuitées dans l’autre ville qui ne dort jamais.

“La transaction démontre l’énorme attrait et la croissance de notre sport aux États-Unis. En fait, dans les 24 heures suivant l’annonce officielle, la ville de Las Vegas a reçu le plus de demandes de chambres d’hôtel en une journée de son histoire. »

«Nous avons également vu la publicité générer quatre fois plus d’activité sur les réseaux sociaux que la publicité du Super Bowl 2024 à Las Vegas. »

Las Vegas suscite l’intérêt du public mais aussi des partenaires commerciaux de Liberty Media. Stefano Domenicali entend profiter de cet engouement pour continuer à faire grandir la F1.

“Vegas a toujours été un endroit où nous pensons que la combinaison des valeurs de la Formule 1 et du glamour, de l’attrait et des opportunités de faire partie de cette communauté est cruciale. »

“Mais je dirais qu’en plus des aspects financiers que nous pouvons voir autour de cette activité, nous pouvons être considérés comme un catalyseur pour maximiser ce que Vegas pourrait être pour la Formule 1 en termes de sensibilisation, en termes de création d’entreprises, en termes d’activer une région du monde où nous pouvons apporter une dimension internationale. Et je pense que c’est aussi une grande victoire pour les entreprises de ceux qui y investissent. »

Il y aura notamment une nouveauté pour ce Grand Prix : Liberty Media sera le promoteur de sa propre course. En partenariat avec Live Nation, également membre du groupe Liberty Media, qui organise des concerts et autres événements.

«Certes, notre connaissance de l’industrie et notre capacité à explorer de nouvelles façons de faire avec notre partenaire Live Nation est le meilleur moyen de garantir que l’année prochaine, en novembre, lorsque nous devrons courir, cet événement sera spectaculaire. . Ce sera unique, je dirais même qu’on le sent déjà à Miami. »

« Ce sont précisément ces opportunités qui nous amènent à assumer le rôle de promoteur de cette course. Nous pensons qu’agir en tant que promoteur nous permettra d’avoir un aperçu précieux de la situation mondiale. »

Maffei très intéressé par l’expérience de Las Vegas

Greg Maffei, PDG de Liberty Media et supérieur à Stefano Domenicali, regarde avec intérêt comment la F1 va gérer ce premier Grand Prix en auto-promoteur.

Le but, bien sûr, est… de rapporter encore plus d’argent à Liberty Media. Avant une prochaine généralisation de ce modèle ?

“Vegas va être une opportunité formidable et unique… peut-être unique. Donc, d’un point de vue financier, nous pensons que cela vaut la peine de consacrer du temps et des efforts supplémentaires pour devenir le promoteur. »

« Comment pouvons-nous maximiser la valeur que la Formule 1 apportera à la communauté, mais aussi comment pouvons-nous maximiser la valeur de nos partenaires qui viennent ici et investissent dans la Formule 1 ? Comment pourront-ils voir dans notre sport le moyen, une fois de plus, de leur créer des opportunités d’affaires ? Et je parle d’une valeur ajoutée directe que la Formule 1 apporte très fortement aujourd’hui grâce au succès de notre plateforme internationale. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.