Nous avons testé la BMW Série 2 Active Tourer

Posted on

Lorsque le premier monospace BMW de l’histoire a été dévoilé il y a huit ans, les questions ne manquaient pas sur l’intérêt de la marque à concurrencer le Renault Scénic. Depuis, près d’un demi-million d’unités ont facilement trouvé preneur et ont permis de proposer l’un des tout premiers moteurs hybrides rechargeables grand public du marché avec le 225XE. Une vision que la seconde génération d’Active Tourer cultive à merveille, avec des dimensions qui évoluent peu pour rester fidèle à l’esprit « petit à l’extérieur et grand à l’intérieur ». Design épris de douceur, ambiance intérieure raffinée, équipements technologiques passionnants : il ne lui manque rien, si ce n’est sa version sept places non renouvelée. Derrière son volant, sa direction est d’une grande précision, à pas trop cher. Notamment en location longue durée où son blason et ses motorisations hybrides rechargeables disponibles en deux puissances (245 et 330 ch) feront sensation, avec 80 km d’autonomie en mode électrique et des accélérations similaires à celles du Porsche Macan. Sa carrosserie de monospace, offrant plus de discrétion que les SUV, plaide également en sa faveur.

BMW Active Tourer Série 2.

BMW Active Tourer Série 2.Fabien Kirchbauer

Le tableau de bord

L’Active Tourer partage, avec l’impressionnant modèle IX, l’un des tableaux de bord les plus spectaculaires de toute la gamme. Un renouveau plein de modernité qui passe par un panneau horizontal intégrant deux écrans de plus de 10 pouces. Tout est tactile et supprime le superflu : même le levier de vitesses a disparu au profit d’un simple bouton et d’un gigantesque rangement sous la console centrale.

BMW Active Tourer Série 2.

BMW Active Tourer Série 2.Fabien Kirchbauer

Le détail

Poignées de portes intérieures, haut-parleurs, bouches d’aération…. L’Active Tourer fourmille de détails qui respirent l’amour du travail bien fait. Un sans faute qui fait presque vieillir les BMW les plus prestigieuses.

La bonne surprise

Alors que l’industrie mise sur les laques ou les parements aluminium, la nouvelle Série 2 propose, sans engagement, de recouvrir sa planche de bord de boiseries qui, associées au cuir beige, transfigurent l’ambiance. Un accueil chic et pratique qui complète sa banquette arrière coulissante pour gagner en espace pour les jambes ou pour les bagages.

Le regret

Certains évoquent son amortissement un peu sec pour une automobile à l’esprit « familial ». Mais une configuration sportive est tout à fait logique pour une vraie BMW !

Caractéristiques

BMW Série 2 Active Tourer 230e XDrive Luxe

Puissance : 330 ch.

0 à 100 km/h : 5,2 s. (estimé)

Longueur : 4,38 m.

Émissions de CO2 : 18 g/km (estimation)

Consommation : 1,0 L/100 km (estimée)

Prix ​​: +/-50 000 euros (estimé ; commercialisation d’ici l’été)

Les alternatives

Audi Q2

Croisement DS3

Mercedes Classe B

Volvo XC40

Leave a Reply

Your email address will not be published.