Salon auto moto rétro à Nîmes : les véhicules de l’époque de la prohibition s’exposent ce week-end

Posted on

Les voitures de 1912 à 1932 mises à l’honneur les samedi 14 et dimanche 15 mai au parc des expositions.

Après l’édition 2021 en novembre dernier (suite à deux reports dus à la crise sanitaire liée au Covid), le salon des collections rétro Auto moto a investi le parc des expositions les samedi 14 et dimanche 15 mai pour mettre à l’honneur les véhicules. histoire de l’époque de la prohibition. Quand la fabrication et la vente d’alcool étaient interdites.

Selon l’un des organisateurs, Daniel Gentil, le choix s’est fait après de passionnantes recherches : “C’est un thème qui portera principalement sur les voitures du monde entier datant de la période de 1912 à 1932. Il y en aura que nous ramènerons surtout des États-Unis.”

Mise en scène d’une voiture en feu

Grâce à un réseau d’importateurs de voitures américaines et de collectionneurs, l’association Rétro organisation réunira Ford, Cadillac et Chevrolet, etc., sur le plateau central du parc des expositions.

“Par exemple, il y aura une Cadillac de 1929, une Graham-Paige, une Ford T Plateau qui vient des Etats-Unis et qui date de 1923. Il y aura aussi une mise en scène autour d’une Ford T qui a pris feu”, révèle Daniel Gentil. Histoire de rappeler un peu le cadre sulfureux de cette époque entre le système mafieux et les policiers incorruptibles. Des collectionneurs de Clermont-Ferrand, Menton et Bordeaux ont également contribué au thème de cette 23e édition.

Bien entendu, les clubs de véhicules historiques, nombreux à participer, exposeront les nouveautés de leur collection, sans oublier le marché d’échange toujours très prisé qui fait le succès de ce salon. De plus, l’entrée sera toujours gratuite pour les visiteurs qui viennent au volant d’un historique.

Un salon populaire

Voitures et motos seront ainsi garées et exposées sur les parkings sud et nord du parc des expositions ainsi que sur le parking du Parnasse. Une nouveauté autorisée par la Ville et la préfecture.

Il faut faire de la place car ce genre de réunion est de plus en plus fréquenté “avec les jeunes générations plus intéressées par les voitures de sport. […] Désormais, vous pouvez acquérir un véhicule de collection à partir de 3 000 € comme une 4L ou une 2CV”, précise Daniel Gentil. Ce qui pourrait expliquer la popularité de la série.

Près de 7 000 visiteurs l’an dernier

En novembre dernier, 985 véhicules anciens de visiteurs avaient été recensés ainsi que près de 7 000 visiteurs. “Nous comptons sur cette fréquentation. Le spectacle est fixé à une date inhabituelle. A partir de 2023, il reprendra sa place dans le calendrier, c’est-à-dire lors du deuxième week-end de février afin d’être le premier de la saison”notent les organisateurs.

Une 24e édition qui pourrait faire la part belle aux Bugatti ou, plus vraisemblablement, aux utilitaires historiques. En attendant, c’est pendant la Prohibition que le salon Auto Moto Retro Collections a choisi d’initier les visiteurs à un voyage libre dans le temps.

Une rencontre aux multiples facettes

Samedi 14 mai et dimanche 15 mai, de 9h à 19h, le salon des collections Auto moto rétro propose au parc des expositions (230 avenue du Languedoc) la traditionnelle exposition de véhicules historiques ainsi qu’un thème intitulé : « L’interdiction dans le monde “.

Il y aura bien sûr entrée gratuite pour le conducteur de sa voiture ancienne, bourse, documentation, miniatures en vente et voitures multiples, motos historiques grâce aux visiteurs et aux nombreux clubs.

Bar et restauration sur place. Entrée 9 € (gratuit pour les automobilistes de collection et les moins de 12 ans). Site : rétro-organisation.com.

Leave a Reply

Your email address will not be published.